Bien choisir le matériel d’élagage

Pour une bonne taille, il est important d’utiliser de bons outils tranchants et non rouillés. La sève est agressive, il suffit donc d’essuyer les lames avec un chiffon huileux.

Le sécateur est parfait pour les petites branches. Cet outil permet d’obtenir une bonne coupe lorsqu’il est en bon état et bien entretenu. Deux types de modèles, le traditionnel avec une lame arquée qui vient couper contre une contre-lame fixe ; plus récent les sécateurs à enclume, avec une lame en D qui vient s’appuyer sur une enclume. Pour obtenir une coupe libre avec l’un ou l’autre modèle, la branche doit être positionnée le plus possible à l’intérieur et non sur la pointe de l’instrument. Le sécateur à batterie vous permet de couper sans effort des branches de fort diamètre.

L’instrument à trancher est idéal pour couper des branches hautes et ainsi rééquilibrer un arbre sans avoir à utiliser une échelle. Il s’agit simplement d’un sécateur composé d’un manche de 2 à 8 m de long.

Le sécateur puissant est un sécateur géant avec des manches de 20 à 40 cm, ce qui vous permet d’exercer une plus grande force pour couper des branches de grand diamètre.

Une scie ou même une scie électrique est nécessaire pour les grosses branches et facilite ainsi le travail de taille. Il existe de nombreux modèles de scies, même pliables pour faciliter le transport en toute sécurité. Il y a aussi de petites scies électriques sur batteries, le rêve du jardinier !

Les sécateurs sont indispensables à la taille des haies. La poignée est déportée pour limiter tout risque de blessure pendant le travail. Qu’il s’agisse d’une cisaille à main, d’une cisaille électrique, d’une cisaille thermique ou d’une cisaille à batterie, un certain niveau de compétence est néanmoins requis. Faites de petits gestes pour éloigner légèrement la pointe de l’instrument de la plante à tailler. Cela vous permet de mieux maîtriser l’instrument et d’éviter les trous désastreux et les élagages difficiles à récupérer.