Comment élever et recréer des poules pondeuses ?

La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) recommande que la consommation d’œufs par habitant soit de 210 unités par personne/an, soit environ un œuf tous les deux jours. La consommation au Brésil est d’environ 90 unités par an, soit un œuf tous les 4 jours, donc bien en dessous de ce qui est indiqué. Comme l’œuf est un aliment à haute valeur nutritionnelle et protéique et, de plus, à faible coût, il devient un aliment accessible à toutes les classes sociales. Cela signifie qu’avec une divulgation adéquate de ses qualités, cette consommation peut encore augmenter considérablement, faisant de l’élevage des poules pondeuses une grande affaire.

Au début de l’activité de ponte commerciale, il est tenu compte de l’endroit où la ferme sera construite. Tenir compte de l’endroit où les constructions seront faites, de sorte qu’il y ait une bonne aération, un bon flux de production, ainsi qu’un bon apport d’intrants. Il est important d’avoir un accès facile aux remorques et aux camions qui doivent aller et venir constamment, tant pour l’entrée que pour la sortie des œufs produits. Dans ce contexte, faites attention à l’approvisionnement en matières premières, comme le maïs et le soja, et vérifiez s’il y a une bonne logistique avec ces intrants.

L’exploitation doit être installée dans un endroit bien isolé, de préférence dans des zones où il n’y a pas d’autres exploitations avicoles, ce qui évite les concentrations élevées et les risques de problèmes sanitaires. Le terrain doit être haut, sec et perméable. Par conséquent, il faut éviter les terrains de plaine humides et accidentés, car cela pose des problèmes de drainage. Dans ce cas, les travaux de terrassement entraîneront des coûts élevés.

Les entrepôts doivent être construits dans une direction est-ouest, de sorte que le soleil passe sur leurs sommets et n’entre jamais directement dans les installations. Lorsqu’il pénètre dans la remise, le soleil réduit son espace intérieur, car les poulets s’en éloignent et s’abritent à l’ombre.